Réalisation d'un enduit isolant à la chaux et au chanvre

Cette page va vous montrer une technique pour réaliser un enduit chaux et chanvre afin d'isoler un mur en pierre de 50 cm d'épaisseur.

Préambule :
Mouiller le mur l'avant veille,
Faites un renformis la veille si nécessaire et faites un gobetis de compatibilité sur les zones en ciment s'il y en a (1 seau de ciment, 1 seau de chaux et 2 seaux de sable 0/5), moi je passe le gobetis avec une balayette, ça salit moins et c'est plus accrocheur.
Mouillez le mur la veille
Humidifiez le mur 1 heure avant pose avec une bombone à sulfater les plants dans le jardin.
Ma recette pour une bétonnière de 160 litres : ( les mesures sont pécises )

mettre 20 litres d'eau dans la bétonnière,
mettre 1/2 sac de chaux NHL 2 dans la bétonnière,
mettre en route la bétonnière,
mettre 5 litres de sable 0/4 ou 0/5 dans la bétonnière,
mettre 40 litres de chanvre non tassés dans la bétonnière,
ajouter 2 litres d'eau dans la bétonnière

Note :
- la chaux NHL2 peut être coupée pour moitié avec de la CL90.
- Pour l'eau, prendre un seau plus grand pour ne pas en perdre pendant la manipulation.
- Ne pas laisser tourner la bétonnière trop longtemps sinon ça fait des boules.
Vous obtiendrez un mélange ni trop sec ni trop humide.

On ne le voit pas sur la photo, mais le sac de chanvre est vidé sur une bâche derrière pour avoir le temps de se décompresser.
Un mélange chaux / chanvre est très loin de coller autant qu'un mélange chaux / sable. Nous utilisons donc une méthode inspirée du coffrage en se servant d'une taloche.
Pour être éfficace et ne pas fatiguer trop vite, il faut travailler en binome.
( et avoir des bières au frais  )
Nous procédons par bandes d'environ 18 cm de haut, bien tassées.
On distingue 3 bandes.
Les angles ne sont pas particulièrement plus dur à réaliser.
Sur le bois, je vais passer un lait de chaux pour favoriser l'accroche.
un peu plus tard
en gros plan
Les boites pour les interrupteurs et prises sont insérrées dans le chanvre.
une autre
deux autres
L'équipe qui a réalisé ce chantier, de gauche à droite :
mon beau frère Benoit,
moi,
ma belle soeur Emeline,
mon beau frère Florent,
et ma belle mère Annie

et enfin un petit film qui vouis montrera la technique d'une façon un petit peu plus explicite.

 Cliquez ici pour voir le film.

 QUELQUES CHIFFRES :

 1 sac de chanvre litière à cheveaux AUBIOSE fait 18 seaux de 10 litres et non 20 comme il devrait.

 1 sac de chanvre couvre environ 2 m² en 10 cm d'épaisseur.
 1 sac de chaux est nécéssaire pour chaque m² de mur.

Pour faire ce qui est visible sur les photos, nous avons travaillé environ 9 heures à 5 personnes.
Nous avons couvert 16,3 m² ce qui fait un rendement de 0,36 m² par heure et par personne, temps pour faire les bétonnières inclus.
Il fallait une personne en permanence à la bétonnière, chaque bétonnière arrivait à point pour alimenter en matière les 2 binômes qui posaient le mélange.

 Soit, le temps nécessaire pour faire un mur de 40 m² est d'environ 111 heures / homme à 5 personnes = 22h30.

Il est arrivé que le chanvre colle mal au mur dans des angles, j'ai alors réalisé un lait de chaux que j'ai fait couler derrière pendant que c'était encore frais.

CONCLUSIONS :

C'est lent !
On devrait gagner du temps en tassant avec un bout de bois et en vidant au seau derrière un vrai coffrage mais il faudrais 2 bétonnières pour suivre la cadence.
SUITE... Cette semaine, on a un peu continué ce chantier en adoptant une autre méthode. On était 3 personnes et on a travaillé environ 5 heures tranquillement, sans se presser, on a fait 4 m²  le samedi après midi.

Quoique le rendement mathématique est médiocre, 4m² / 3 pers / 5 h = 0,27m²/H,
cette méthode est plus rapide, on a été plus distrait et moins pressé.

Information intéressante :  Cette fois ci nous avons utilisé du chanvre de chez EuroChanvre, il est moins sec et il nous a fallu enlever 1 litre d'eau à la recette citée plus haut.
On a construit une talloche de environ 1 mètre de long avec une planche de coffrage et on remplit au seau, ce qui va plus vite qu'à la main.

Note : Pour améliorer la légèreté et la glisse, j'ai eu l'idée de fabriquer une talloche en extrudé, reste à en acheter pour tester.
Compactage à l'aide d'un maillet en bois de ma fabrication mais copié sur celui d'un copain qui provient probablement du commerce. Le maillet a été enduit à l'huile de lin pour faciliter son nettoyage.
On déplace la talloche, on contrôle visuellement que tout est correct.

Quand on déplace la talloche, il faut décoller l'avant de 1 ou 2 mm pour ne pas abimer le rang du dessous.
Contrôle de l'épaisseur de l'enduit.
Un bon coup de talloche pour bien serrer l'enduit.
et enfin un petit film qui vous montrera la technique d'une façon un petit peu plus explicite.

 Cliquez ici pour voir le film.